Valentin De Matos : " Le destin est entre nos mains en U15 Excellence "

Au club depuis plusieurs années maintenant, Valentin dirige les U8 élite, U15 Excellence ainsi que les CDM du club. Il nous accorde une interview pour faire le bilan de ces équipes.

 

Bonjour Valentin, Peux t'on faire un point sur l'actualité des U15?
On reste sur 2 défaites consécutives en Excellence dur à encaisser. Une face au leader incontesté (Lusitanos 2-1), victoire qu'ils ont obtenu en fin de match, face à un adversaire qu'on a fait douter. Et celle de ce week-end, contre la VGA (2-1). Un match qu'on avait préparé et les garçons étaient déterminés en rentrant sur le terrain sans prendre de haut une équipe déjà relégable. Un score pas vraiment mérité, on a dominé la rencontre du début à la fin mais le plus efficace à remporter le match.  
Pourtant c'était le match à gagner...
Malheureusement en gagnant nous aurions été maintenu... Or là nous sommes relégable et il reste 1 seule journée de championnat face à nos concurrents direct : le destin entre nos mains.  
Concernant les CDM, ce fut une année difficile avec de nombreuses blessures?
En CDM la donne était identique, si nous gagnions  notre match en retard de mercredi, nous serons maintenu avant la dernière journée de championnat. Chose faite avec une victoire 2 buts à 1. Un championnat qui aura été long à cause des nombreuses grave blessure qui ont frappé l'équipe 
Mais félicitations à tout le monde.
Très bien, tu peux nous faire un bilan des U8 Élite ?
En ce qui concernent les U8, la progression à été constante toute la saison. Les débuts ont été compliqué pour les enfants, car nous avons effectué notre premier match seulement en janvier, pour qu'ils puissent rattraper le retard par rapport aux autres enfants de leur âge. 
Et ce choix a été payant puisque les enfants ont fortement progresser de part leur assiduité aux entraînements et leur volonté de bien faire. 
Merci Valentin de nous avoir accorder cet entretien et nous souhaitons aux joueurs et toi-même le maintien en U15 Excellence.